La philosophie, pour un belge !

Aller en bas

La philosophie, pour un belge !

Message  Si-Ips le Jeu 20 Oct - 19:38

Voilà, pour toi mon Arkan', admire !

(PS : je demande pas que vous commentiez si ma dissert' est fausse ou pas, j'm'en fou royalement XD)



Suis-je ce que mon passé a fait de moi ?




Dans la mesure où c'est de mon identité que l'on parle, celle-ci est défini par mon passé.
Or suis-je uniquement le résultat d'une succession d'évènements qui sont apparus au dépend de ma volonté ?
Ma personnalité et mes opinions seraient différentes si j'avais vécu autre part. On voit donc ici une confrontation entre le "je" qui désigne mon identité et le "je" de ce que je suis au delà de mon identité.
Nous verrons donc en quoi mon identité dépend de mon passé, puis nous verrons que notre identité biologique ne s'explique pas par ce que nous avons vécu. Enfin, nous finirons par chercher à savoir comment le passé nous implique dans ce que nous sommes.




A première vu, il est évident que ce que je suis découle de ce que j'ai vécu.
D'un point de vue intellectuel, ce que je suis dépend en partie de ce qu'il m'est arrivé par le passé. Par exemple, l'éducation de mes parents, celle-ci change d'un parent à l'autre. Si j'avais vécu dans un autre pays, par exemple le Liban, j'aurai évidemment eu un autre point de vue sur la religion. D'autre part, mes rencontres ont aussi forgé ce que je suis, d'avoir rencontré tel ami, tel enseignant, tel artiste. Par exemple, la rencontre avec un saxophoniste talentueux m'a influencé dans le choix de jouer du saxophone.
C'est donc le hasard qui nous définie en partie : il a choisi nos parents, notre pays natal, nos évènements inattendues.
D'un point de vue physique, mon corps s'est modifié en fonction de mes habitudes. Par exemple le sport. Si je suis sportif, alors mon corps sera en fonction du sport que j'aurai choisi par le passé, cependant ce sport est choisi selon notre entourage : un de mes parents est judoka, cela m'a donc influencé dans le choix de faire du judo.
Ce que je suis découle donc bien de mon passé, de toutes les choses que le hasard a choisi pour moi et dans lesquelles je ne peux en aucun cas intervenir..



Cependant, suis-je uniquement ce que mon passé a fait de moi? Si c'était le cas, alors je ne serai qu'uniquement le résultat de ce passé. Or ce n'est pas mon passé qui a défini ce que je suis biologiquement. Ce n'est parce que j'ai vécu telle chose, que je suis un homme ou une femme. De plus, si je suis sensible à telle ou telle maladie, ce n'est pas mon passé personnel qui en est l'origine, si cette sensibilité est génétique, elle dépend du passé de nos parents.
Cependant, il n'y a pas que le facteur biologique qui ne s'explique pas par ce que nous avons vécu.



Certaines choses qui nous ont marqué ne dépendent pas intégralement au passé, mais sont plutôt impliquées par notre passé. Mon caractère provient de mes choix, qui me sont propres. Par exemple, un évènement nous arrive et nous propose deux choix, à ce niveau-là, c'est bien ce que je suis qui va décider entre tel ou tel choix. Tel personne choisira tel choix tandis que d'autres choisiront l'autre. Un être proche décède, deux choix se proposent à nous : Soit on en est choqué et on le prend à coeur, soit on l'accepte et on tourne une page de notre vie. Il est évident que les personnes feront leur propre choix, indépendamment des autres.
Par ailleurs, je peux moi-même intervenir sur ce que le passé m'impose et c'est notre volonté qui est mis en jeu. Par exemple, personne de mon entourage ne m'a poussé à travailler dans la vie, je peux à tout moment, selon ma volonté, commencer à travailler sérieusement.
Donc ce qui détermine ce que je suis a été choisis indépendamment de mon passé. Ce que je deviens dépend de mon vouloir et non de mon passé.




On peut conclure que ce que je suis ne dépend pas intégralement de mon passé.
D'une part, notre passé détermine ce que je suis devenu mais d'un autre côté, ce que je suis dépend de moi, de ma volonté. Ce que je suis dépend donc de mon passé, mais pas uniquement.
L'être-humain n'est donc pas qu'une machine naturelle qui se développe selon les évènements que lui confronte la vie. Il possède aussi une Pensée qui est propre à chacun et qui permet d'influencer ce que je suis.
avatar
Si-Ips

Masculin Messages : 715
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 24
Localisation : Tu vois par là ? Ben c'est pas là bas.. Dans le 41, sinon.

Personnage Dofus
Classe: `°Fouetteur D'Edelwire°` __Et Désanusseur à mi-temps. \o/
Lvl: 200

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum